Inscrire un site - Contact - FAQ - Annonces chevaux - Communiqués
Connexion "espace membres"

Accueil > Arts et culture du cheval > Spectacles équestres

Théâtre du Cheval Bavard

Théâtre du Cheval Bavard

http://www.theatreduchevalbavard.com

Langue(s) du site :    Francais Francais  

Visiteurs envoyés par Equids ce mois :    6 visites

Consultations de cette fiche : 1387

Région d'activité du site :    FRANCE Charente (16)   -   Ville :    Ruffec

Théâtre du Cheval BavardAncré dans un territoire (le Ruffécois), porté par l'écuyère Galienne Tonka, le théâtre du Cheval Bavard est un lieu de rencontres. Rencontres entre le cheval et l’humain, l’art équestre et le public. Une équitation de haut niveau dans le respect de la vie animale.


  • Des chevaux artistes, aux fortes personnalités, soignés et dressés avec amour et respect.
  • Une troupe de cavalières et des comédiens.
  • De nombreux bénévoles.
  • Une expérience :
    • création annuelle de spectacles équestres familiaux et de qualité depuis 2005)
    • Activités de médiation, centre social de Ruffec, accueil des publics scolaires, apprentis, handicapés
  • La Ferme du Mas, son jardin maraîcher, son écurie d’art équestre et l’association loi 1901 Théâtre du Cheval Bavard qui y réside sont implantés à Bioussac, une petite commune du nord-Charente. L'exploitation agricole  s'étend sur trente quatre hectares le long de la fort jolie vallée de la rivière Lizonne, elle existe depuis 1991 mettant en pratique les principes de l’agriculture biodynamique.
     
    L’association Théâtre du Cheval Bavard, créée en 2001, s’est appuyée sur la présence des chevaux de haute école de la ferme, et du travail de recherche explorant un art équestre harmonieux qui y était mené, pour développer une dimension artistique déjà sous-jacente dans la philosophie de ses créateurs Nicolas Wisser et Galienne Tonka.
     
    Les activités de la ferme du Mas se développent aujourd’hui autour du postulat d’une unité profonde des deux domaines qui nourrissent les besoins essentiels de l’Homme. D’une part, les besoins organiques qui doivent s’alimenter d’une matière vivante de haute qualité, les besoins spirituels d’autre part, pour lesquels le  développement du sens artistique constitue une voie d’accès privilégiée. Deux axes pour des activités voulues comme complémentaires sur le même lieu, l’exploitation agricole et l’expression artistique autour de la présence des chevaux et la pratique de l’art équestre.